Maillon central de la chaîne de mise sur le marché des dispositifs médicaux (DM), les organismes notifiés, chargés de délivrer le marquage CE, vont être moins nombreux pour permettre l’application de la nouvelle réglementation européenne sur ces produits de santé. Sur les cinquante-huit organismes ayant compétence pour les DM, régis actuellement par trois directives, seulement vingt et un ont déposé un dossier pour poursuivre leurs missions dans le cadre du règlement européen les…

Lire la suite de l’article – Hospimedia (€)